Recherche par catégorie

Type ou thème

Zone géographique

Recherche libre

Los empresarios de la frontera agraria y la construcción de los territorios de la ganadería: la colonización y la ganaderización del Istmo central, 1950-1985

Ce chapitre examine les conditions économiques et les logiques politiques qui ont organisé la colonisation agraire de vaste régions du Tropique Humide mexicain, en prenant pour objet d’analyse la partie centrale de l’Isthme mexicain, entre les Etats de Veracruz et de Oaxaca. Il s’intéresse à la façon dont, sur une période d’une quarantaine d’années et à travers différents programmes de dotation foncière (sous forme de propriétés privées et d’ejidos), un groupe d’entrepreneurs spécialisés dans l’élevage bovin, lié à des intérêts situés au plus haut niveau de l’Etat mexicain, a exercé une emprise considérable sur la politique foncière de cet Etat.

L’étude détaille comment l’élevage bovin, en tant que chaîne productive, a constitué le dispositif de régulation économique et politique autour duquel se sont agrégés, confrontés et négociés des intérêts qui relevaient à la fois d’un projet national d’intégration territoriale et d’ancrage de l’Etat dans les espaces ruraux, des affaires personnelles d’un groupe de pouvoir installé au plus haut niveau de cet Etat, et de diférentes catégories d’acteurs locaux – producteurs paysans, petits entrepreneurs, fonctionnaires, etc. Ce travail examine en particulier comment des relations interpersonnelles, de type exclusif et clientélaire, ont organisé, à la fois, l’accès à la ressources foncière et l’insertion des colons agricoles dans les chaînes de valeur associées à l’activité d’élevage bovin. Les arrangements institutionnels élaborés dans la région de l’Isthme central ont ensuite orienté la configuration des dispositifs de régulation politique et économique qui ont prévalu dans les processus ultérieurs de colonisation agraire dans l’ensemble du Sud-est mexicain.

Classification

Thème
Zone
géographique

Mise en ligne : 07 février 2013 | Mise à jour : 07 février 2013 | Auteur : Eric Léonard