Recherche par catégorie

Type ou thème

Zone géographique

Recherche libre

Marchés fonciers et concentration foncière : la configuration de tenure inversée (reverse tenancy)

Ce texte propose une première analyse des configurations de "tenure inversée" (reverse tenancy). Par "tenure inversée", on entend des situations dans lesquelles des petits propriétaires cèdent en faire-valoir indirect (location ou métayage) une partie ou la totalité de leurs disponibilités foncières à de grands propriétaires fonciers, à des entrepreneurs agricoles qui, sans toujours posséder de terre, disposent du capital d’exploitation, d’un accès au capital financier et de compétences techno-économiques et de capacités organisationnelles, ou plus largement à des tenanciers économiquement plus favorisés. Le texte propose une typologie des configurations de tenure inversée, ainsi que des éléments d'interprétation de l'émergence de ces configurations. Il offre des éléments de description des contrats utilisés et discute les choix contractuels dans ces configurations, ce qui conduit à souligner les limites en la matière de l'approche économique des contrats agraires par la théorie des incitations. Enfin, le texte traite des questions de l'efficience et de l'équité des pratiques de FVI dans le cadre des configurations de tenure inversée.

Document publié dans le cadre des programmes de recherche :

Classification

Thème

Mise en ligne : 12 avril 2013 | Mise à jour : 29 octobre 2013 | Auteur : Philippe Lavigne Delville