Recherche sur le foncier rural au Sud Structurer Valoriser Dynamiser
21 | 2020 Par : Lavigne Delville Philippe ;

Les dimensions territoriales des opérations de formalisation des droits fonciers coutumiers n’ont été jusqu’ici que peu prises en compte. Ce texte met en lumière les effets différenciés des Plans fonciers ruraux (PFR) au sein des territoires villageois dans le centre du Bénin. A partir de deux études de cas, il étudie les conflits qui ont scandé les opérations de formalisation et leurs impacts sur les levés parcellaires et les changements politiques et administratifs. Ce texte montre que l’organisation politique du territoire et les inégalités socio-spatiales qui résultent de l’histoire du peuplement façonnent les résultats des opérations de levé de parcelles et que ces opérations induisent en retour de nouvelles différenciations spatiales qui accroissent l’hétérogénéité des droits fonciers au sein des territoires.

Territorial dimensions of the formalization of ‘informal’ customary land rights are hardly acknowledged. This text highlights the differentiated impacts of Rural Land Maps (Plans fonciers ruraux – PFRs) on village territories in central Benin. Using two case studies, it then examines the conflicts that arise during formalization operations and their outcomes in terms of the mapping of land rights and political and administrative change. This paper shows how the political organization of the territory and the socio-spatial inequalities resulting from the history of settlement shape the results of plot-level land rights registration and, in turn, how these registration operations lead to new spatial differentiations and increase the heterogeneity of land tenure rights within the territory.

Texte integral